Enregistrer

Ne pas avoir une login? Enregistrez-vous ici

Austria
de
Belgium
fr de nl
France
fr
Germany
Italy
it
Netherlands
nl
Poland
pl
Switzerland
de fr it
United Kingdom
en
Россия (Russia)
ru
中華人民共和國 (China)
cn
India
en
USA
en
Erbe Headquarters
Erbe Worldwide

Please choose a website and your preferred language.

Skip navigation

Erbe soutient des médecins au cambodge

Un dispositif VIO mis à disposition par Erbe facilite le travail des médecins bénévoles de « Médecins du Monde » et de leurs collègues cambodgiens dans la prise en charge durable d’enfants présentant une fente faciale.

Dans le monde entier, 1 enfant sur 500 présente une fente faciale. En Asie du Sud-Est, cette malformation touche même un enfant sur 350. Et les fentes faciales complexes qui exigent donc une intervention lourde y sont bien plus fréquentes.

Le 23 février 2018, une équipe de chirurgiens, d’anesthésistes et d’infirmiers de bloc opératoire de l’organisation « Médecins du Monde » est partie au Cambodge pour y aider leurs collègues de l’Hôpital de l’Amitié Khméro-Soviétique et de l’organisation locale à but non lucratif « Smile Cambodia ». Ils ne s’y sont pas rendus les mains vides et ont ramené un dispositif VIO et les accessoires nécessaires pour pouvoir opérer notamment des enfants gravement atteints. Au total, 39 patients ont pu être pris en charge au cours de ces 14 jours d’intervention, dont bon nombre d’enfants.

L’équipe a été tout particulièrement touchée par l’histoire d’une jeune garçon de six mois qui a été amené début mai par ses grands-parents pour subir un examen. Sa famille vit dans une simple cabane de feuilles de palmier à environ trois heures de bus de Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Le père a quitté la famille peu après la naissance de l’enfant et le maigre salaire que la mère gagne dans une usine de textile permet à à la famille de joindre à peine les deux bouts. Elle a dû consentir à un emprunt pour lequel elle rembourse 200 dollars chaque mois.

La mère avait appris à la télévision la venue de l’équipe de « Médecins du Monde » début mars à Phnom Penh. Elle en avait déjà entendu beaucoup de bien et on lui avait dit que l’opération ainsi que le trajet et les soins ultérieurs étaient gratuits. N’ayant pas pu prendre un jour de congé, la mère a confié son enfant aux grands-parents qui l’ont amené à l’examen à l’hôpital. Ils ont eu de la chance, car le jeune garçon a été choisi pour être opéré.

Suite à la réussite de l’opération de la fente labio-palatine et une nuit passée à l’hôpital, les grands-parents ont pu ramener le bébé à sa mère. La famille va ainsi devoir se faire moins de soucis à propos de la santé de l’enfant.

Nous sommes ravis de pouvoir soutenir cette formidable opération de secours.